Tribunes

Vous trouverez ici à la fois l’espace dédié à l’expression libre des groupes représentés au Conseil municipal (conformément au Règlement intérieur éd. du 26 novembre 2020), et les tribunes politiques publiées dans le magazine municipal Asnières Infos.

Expression libre des groupes

100% Asnières

Avec Manuel Aeschlimann, notre maire, nous sommes particulièrement fiers des nombreux projets portés pendant ce mandat. Certains d’entre eux sont déjà là, permettant à tout un chacun d’en profiter, comme la station vélo au niveau de la gare Sncf d’Asnières. Cet équipement permet ainsi à une centaine de cyclistes de bénéficier de l’intermodalité vélo/train chaque jour. Le stade Jacques Anquetil, en bords de Seine, a également été refait, pour le plus grand bonheur des sportifs. D’autres projets avancent à la vue de tous, comme la place des Victoires où la structure du futur marché couvert permet de bien imaginer ce qu’il sera. De la même manière, un simple passage rue Louis Armand permet de réaliser qu’Asnières est en train de se doter de tout un nouveau quartier avec des logements, des commerces, des équipements publics… Et dès la mi-2022, un nouvel espace vert y sera déjà disponible pour tous, au cœur de ce nouveau quartier. Son arrivée coïncidera avec celles des espaces verts d’Asnières Université et de celui de la rue Robert Dupont. Cette dynamique va continuer dans les prochaines années. De nombreux autres projets suivent leur cours avec les études, appels d’offres et marchés publics nécessaires pour leur permettre de voir le jour dans les prochains mois et les prochaines années. Citons par exemple le réaménagement du Parc Robinson, la création de l’espace vert à la place du Point P, la rénovation de la halle Flachat ou encore la péniche qui arrivera près du cimetière des chiens, dès la fin de l’année en cours et permettra d’accueillir des évènements festifs. Toute l’équipe municipale autour de Manuel Aeschlimann est ainsi attachée à vous proposer des équipements et des lieux utiles à tous.

Centristes UDI et Macronistes

La covid a démontré que le pilotage centralisé de notre système de santé est un échec et que les collectivités locales ont dû pallier aux insuffisances de l’Etat. Pour plus d’efficacité notre groupe appelle à la régionalisation de l’ensemble de notre système de soins.

-----

Asnières et Vous
 

Asnières commune d’Europe ?

À l’occasion de la Présidence Française du Conseil de l’Union Européenne et des 20 ans de l’euro, nous souhaitons réaffirmer notre attachement à l’Europe et à ses valeurs, garantes de paix depuis 75 ans.

La crise sanitaire à laquelle les populations sont confrontées nous a rappelé le rôle essentiel de l’UE et notamment :

– les commandes groupées de vaccins permettant  de vacciner et de protéger en France (à Asnières), en Europe et même dans le monde.

– la mise en place d’un plan de relance d’une envergure inédite sous l’impulsion d’Emmanuel Macron , avec 40 Milliards d’€ pour la France en plus des 60 Mds alloués par l’Etat par et dont la ville bénéficie…si elle présente des projets de pistes cyclables, rénovation énergétique de bâtiments publics,ou de parcours culturels ou d’accompagnement…

Depuis 2 ans nous soulignons régulièrement la nécessité de renforcer la conscience européenne à Asnières au delà du jumelage avec Berlin…qui n’est même plus lisible sur les panneaux d’entrée de ville…(pont d’Asnières) et alors même que la journée Franco Allemande du 22 janvier n’a pas fait l’objet de communication, ou que les éclairages de la Mairie ne se sont pas non plus parés de bleu…ce qui symboliquement permettrait de sensibiliser les asnièrois  à l’Europe.

Élus LREM et Modem

Catherine, François, Sandrine, Frédérique

Elus.asnieresetvous@yahoo.com

-----

Choisir Asnières

Le budget communal a été voté le 7 avril et nous en tirons un constat inquiétant. Il est annoncé une sanctuarisation des subventions aux associations et au CCAS. C’est une formulation regrettable quand on sait que la subvention du CCAS ne retrouve pas le niveau pré-Covid alors qu’il constitue l’outil majeur pour les solidarités et l’aide sociale. A l’inverse, nous constatons une augmentation de 10% des subventions à l’enseignement privé ce qui constitue un message négatif aux personnels de l’école publique. De plus, bien des investissements sont en réalité des rénovations du patrimoine actuel. Il n’y a quasiment pas d’effort sur la création d’équipements scolaires ou sportifs permettant de répondre à la saturation des structures actuelles. Une étude du CREDOC démontre que le coût de la vie augmente de 3% par mois et plus particulièrement l’énergie pour les logements qui augmente de 15% par mois depuis plusieurs mois. 

La situation actuelle nous démontre à quel point nous devons changer de paradigme sur l’accompagnement des collectivités.

La Ville pourrait créer un service public de conseil et d’aide personnalisés pour réaliser des économies d’énergie ce qui est bon pour le pouvoir de vivre des ménages. Ce budget nous apparaît trop déconnecté car les volets social et environnemental en sont les grands oubliés.

Laurent Guillard, Francesca Pasquini et Thomas Bury

@EELVAsnieres

-----

Changeons notre Ville

Tribune web non reçue

------------------------------

Tribunes 2022 / Magazine municipal

Tribunes 2021 / Magazine municipal

Tribunes 2020 / Magazine municipal