La Mairie d’Asnières s’associe chaque année avec le Relais Val de Seine dans la réduction des déchets et la lutte contre l’exclusion en organisant des collectes solidaires. La prochaine collecte solidaire a lieu le samedi 27 novembre sur le parvis de l’hôtel de ville de 10h à 14h.

Le cycle du tri avec le Relais Val de Seine

Lors des collectes solidaires, les textiles recueillis sont ensuite triés à l’atelier du Relais Val de Seine pour être réemployés ou recyclés. Cela signifie qu’ils seront selon leur état portés de nouveau, transformés en isolant, coupés en chiffons pour l’industrie ou participeront à la recréation de nouveaux tissus. Chaque euro généré par cette activité économique permet à cette coopérative du mouvement Emmaüs de créer des emplois en insertion : 40 tonnes de textiles collectées = un emploi !

Il est donc essentiel pour lutter contre l’exclusion de bien respecter les consignes de tri : les chaussures doivent être liées par paire et les vêtements propres et secs déposés dans des sacs fermés de 30 litres à l’intérieur de la borne de collecte.

Les textiles souillés ou déposés à l’extérieur de la borne ne peuvent être revalorisés. Pillés ou abîmés par l’humidité, ils sont perdus.

Au centre de tri, les textiles et chaussures collectés sont ensuite réemployés (à nouveau portés ou découpés en chiffons pour l’industrie) ou recyclés (en isolant ou en tissu) afin de créer des emplois en insertion ; 40 tonnes de textiles collectées = un emploi !

En 2020, ce sont 20 tonnes de textiles collectés malgré le contexte sanitaire.
En 2019, 36 tonnes avaient été collecté.
En France ce sont potentiellement 7kg/an et par habitants qui pourraient être collecté.

Vous pouvez retrouver le point d’apport volontaire le plus proche de chez vous sur le site du Relais : http://lerelais.org/oudonner.php !

Le Relais Val de Seine et Ecotextile

Pionnier de l’économie circulaire et de l’insertion, le Relais Val de Seine et ses 7 friperies solidaires Ding Fring en Île-de-France développe son activité de collecte, tri et revalorisation à Chanteloup-les-Vignes depuis 1994. C’est une entreprise à but socio-économique (EBS) qui parie sur l’intelligence collective : l’environnement de travail permet à chaque salarié de faire entendre sa voix afin de faire progresser l’entreprise.

La mairie d’Asnières sur Seine associe également sur son territoire le collecteur Ecotextile.

Depuis 1996, ECOTEXTILE, en partenariat avec les collectivités locales, développe une collecte sélective des textiles usagés, basée sur l’apport volontaire vers des conteneurs spéciaux.
Deux bornes ECOTEXTILES sont implantées au 2 rue des Mourinoux.