#COVID19 – PROPRETÉ : déchets, encombrants, compostage

La collecte des déchets est affectée par les mesures de confinement, qui limitent la disponibilité des personnels en charge de la propreté.
  • Collecte des bacs :

➡️ La collecte des bacs grenat, bacs bleus et bacs verts est assurée.

La collecte des encombrants est rétablie selon le calendrier 2020. Tableau disponible ici.

 

⚠️ ATTENTION !

À partir du lundi 11 mai, les déchetteries sont de nouveau ouvertes, avec toutefois une modification temporaire des horaires et jours d’ouverture.
  • Déchetteries fixes : du lundi au samedi, de 9h à 12h et de 14h à 17h30 – fermées le dimanches (horaires susceptibles d’évoluer).
  • Déchetteries mobiles : de 14h à 18h.
Conditions d’accès

– un véhicule à la fois à l’intérieur de la déchetterie, les autres attendent derrière la barrière d’entrée ;
– les usagers doivent préparer leurs documents justificatifs ;
– les usagers doivent respecter les gestes barrière ;
– les usagers doivent quitter la déchetterie juste après leur dépôt (en limitant le plus possible le temps de dépose) afin de limiter l’attente des usagers suivants ;
– les gardiens ne sont autorisés ni à toucher les déchets des usagers et à aider les usagers ;
– les gardiens se réservent le droit de fermer la déchetterie en cas de risque pour la sécurité des usagers ou des gardiens.

Les collectes des points Le Relais pour les vêtements sont interrompues. Les opérations D3E (Déchets électriques, électroniques et électro ménagers) sont interrompues.

➡️ Ayez un réflexe citoyen :

-Dans mon bac d’ordures ménagères, je place mes déchets issus des préparations de repas et restant de repas en sacs hermétiques. Je ferme correctement le couvercle. Je ne dépose rien au sol.

-Dans mon bac bleu, je plie et compacte les déchets d’emballage pour réduire au maximum le volume. Je ferme correctement le couvercle. Je ne dépose rien au sol.

-Je ne dépose pas d’objets volumineux, gravats, produits toxiques dans l’espace public. Je diffère l’évacuation autant que possible.

-Je suis propriétaire d’un véhicule stationnant sur la voie publique ? Je m’assure que mon véhicule n’empêche pas les camions de collecte de passer. Je stationne uniquement sur les emplacements autorisés.

 

  • Propreté des rues :

Les activités de nettoyage des rues sont fortement perturbées. Nous appelons au civisme de toutes et tous pour ne pas dégrader l’espace public en ne déposant ni sacs, ni objets, ni gravats.

Nous demandons aux maîtres de chiens d’utiliser des sacs canins, disponibles dans les 39 distributeurs. Carte disponible ici.

➡️ La propreté est aussi une garantie de la santé publique.

 

  • Élimination des déchets contaminés ou susceptibles de l’être :

Vous trouverez ci-dessous une fiche d’instruction nationale relative à l’élimination des déchets produits à domicile (masques, mouchoirs à usage unique et bandeaux pour le nettoyage des surfaces) par les particuliers confinés, contaminés ou susceptibles de l’être par le virus Covid-19.

Ces déchets doivent être éliminés dans la filière des déchets ménagers après les avoir stockés pendant 24 heures dans un double sac pour déchets ménagers.

  • #JeSoutiensMonRipeur :

Dans cette période inédite, les agents SEPUR de la collecte des déchets travaillent chaque jour à adapter leur activité afin de garantir la continuité de leurs prestations, missions essentielles de service public. La priorité reste également de protéger la santé des collaborateurs mobilisés sur le terrain.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • COMPOSTAGE : Peut-on continuer à composter pendant l’épidémie de Covid19 et le confinement ?

Plusieurs situations :

  1. Vous avez un composteur / lombricomposteur individuel
    Continuez, comme d’habitude, à l’alimenter avec vos biodéchets. Profitez-en aussi pour faire du paillage, du mulching ou du broyage avec vos déchets verts de jardin (une tondeuse à gazon suffit souvent si vous n’avez pas de broyeur) !
  2. Vous compostez dans un site partagé
    – Sur un espace public : Dans un jardin ou un square, il est possible que l’accès soit fermé. Globalement, l’utilisation de ces sites est à proscrire en ce moment.
    – Sur un espace privé (notamment en pied d’immeuble) : S’il y avait habituellement des permanences : il est recommandé de les suspendre ou de passer en système d’apports libres si cela est possible sur le site.

Votre site est en accès libre (pas de permanence, bacs ouverts ou cadenas à code), vous pouvez continuer à y apporter vos biodéchets, sous votre responsabilité, et à condition de prendre toutes les précautions d’usage :
− réduire au strict minimum sa fréquence de dépôt pour réduire ses déplacements ;
− s’y rendre individuellement, se tenir à plus d’un mètre si plusieurs personnes sont présentes, éviter tout contact physique ;
− Lors des manipulations, porter des gants propres et désinfecter les manches des outils et tous les objets touchés (cadenas, etc.) après utilisation ;
− se laver soigneusement les mains (même si vous avez porté des gants) après avoir manipulé les outils, les cadenas, les bioseaux, en faisant attention de ne pas porter vos mains au visage (bouche, yeux, nez…)
− dans la mesure du possible, imprimez (ou écrivez) et affichez ces précautions et règles d’usage à l’entrée du site, sur le composteur…
− s’il faut transvaser de la matière (bac d’apport plein…), faites-le seul, petit à petit si nécessaire.

Laisser les bacs ouverts permet de limiter les surfaces touchées par les habitants mais peut nuire au bon fonctionnement du composteur. A utiliser avec parcimonie donc.

– Dans tous les cas :
• Assurez-vous d’avoir suffisamment de brun ou matière sèche carbonnée. S’il n’y en a plus de disponible, demandez à tous les participants de stopper les apports jusqu’à nouvel ordre pour éviter les nuisances.
• Un apport de cartons bruns peut permettre de compenser pour partie une disponibilité réduite en matière sèche à condition d’éliminer au préalable toutes traces de scotch d’emballage ou étiquette.
• Si vous êtes référent et constatez que les gestes barrières et consignes de distanciation ne sont ou ne peuvent être respectés, ou bien que vous ne pouvez pas assurer le transfert, n’hésitez pas à prévenir l’ensemble des participants et à stopper les apports.
• Enfin, n’oubliez pas que les mouchoirs usagés ne doivent absolument pas être mis dans les composteurs pas plus que les masques fussent-ils en papier.

Si besoin, n’hésitez pas à vous rapprocher de vos interlocuteurs habituels, à consulter le site http://www.jecomposteenville.fr ou à contacter le Syctom (compostage@syctom-paris.fr).

Plus d’infos :
– l’avis du réseau du compost citoyen sur le compostage en période d’épidémie : http://reseaucompost.org/composter-en-periode-depidemie-de-coronaviruscest-possible-oui-sous-certaines-conditions/
– les fiches techniques du réseau compost citoyen en accès libre : http://reseaucompost.org/fiches-techniques/

Fil info

Agenda

Afficher plus